Nouveau !

Le Guide Ultime de l'Immobilier Locatif

Télécharger !

Les taux d’intérêts des crédits immobiliers : quelle tendance en 2020 ?

Gestion locative
Fiscalité

Chaque début d’année est l’occasion pour les experts de faire un point sur les prévisions économiques. Les taux d’intérêts font partie des éléments passés à la loupe. Après avoir été historiquement bas, vont-ils remonter en 2020 ? Le point sur les taux immobiliers et sur leurs variations prévues.

Les taux immobiliers en 2020, état des lieux

C’est un fait : depuis plusieurs années, les taux de prêt sont constamment en baisse. En 2008, nous avions atteint un point culminant avec un taux moyen de 5% qui, au fil des années, est descendu aux alentours de 1%. En mars 2020, la tendance est déjà donnée : le taux immobilier, qui a encore chuté au cours de l’année 2019, est aujourd’hui de 1,13%, comme depuis trois mois. [Lire aussi : Coronavirus : quel impact sur l’immobilier ?]

Pour autant, même s’il y a peu de chances que les taux remontent prochainement, les banques ont tendance à durcir les conditions d’emprunt. Ces derniers mois, on observe une demande plus importante d’apport personnel (+11,1%) pour obtenir un crédit immobilier. Les durées sont aussi réduites, avec une moyenne de 228 mois constatée au mois de février. Sur la même période, on note même par rapport à l’année dernière une baisse de 13% des prêts immobiliers accordés.

Exemple : pour un bien de 200 000 €, en empruntant aujourd’hui sur 20 ans avec un taux d’intérêt à 1,13%, votre crédit vous coûte 23 544 €. Il faut ajouter le taux d’assurance (0,34% en moyenne) : le coût total du prêt avec l’assurance s’élève à 37 144 €. Refaisons le calcul en prenant en compte le taux d’intérêt moyen à la même période un an en arrière (1,43%). Le crédit vous aurait alors coûté 43 680 €, avec l’assurance.

Taux d’emprunt : les éléments importants

Ne vous méprenez pas : le taux d’intérêt moyen constaté est hors assurance et frais. Pour avoir une idée précise du coût total de votre financement, il faut bien prendre en compte le taux effectif global : on parle de TEG ou TAEG. Cet indicateur inclut les différents frais (frais de dossier, garantie de prêt) ainsi que le montant de l’assurance.

Obtenir le meilleur taux : nos conseils

Les taux moyens de référence constituent un repère intéressant mais les banques appliquent ensuite leurs propres taux en fonction d’une grille. Selon votre profil, ces derniers peuvent aussi être revus à la hausse ou à la baisse. Pour faire simple : les banques proposent des taux plus bas aux emprunteurs qu’elles veulent comme clients. Alors comment faire partie des bons élèves ? Voici quelques pistes :

  • L’apport personnel : il est important de pouvoir au moins financer les frais de notaire ;
  • Prêt à taux zéro : si vous êtes éligible, le PTZ sera considéré par la banque comme de l’apport personnel ;
  • Les crédits en cours : réduisez au maximum vos autres prêts en cours pour baisser votre taux d’endettement ;
  • Pas de découvert : présentez des comptes positifs, pour attester de votre sérieux et de votre capacité à gérer vos finances ;
  • Situation professionnelle stable : les banques sont plus enclines à prêter à des profils en CDI ;
  • Faire jouer la concurrence : vous pouvez multiplier les demandes et comparer les taux d’un organisme à un autre pour appuyer votre négociation ;
  • Faire appel à un courtier : réalisez une demande auprès de plusieurs courtiers pour mettre toutes les chances de votre côté d’obtenir le meilleur taux.

Avoir le meilleur taux de crédit n’est pas suffisant : il est aussi important de trouver la meilleure assurance. Sachez que vous n’êtes pas obligé de conserver celle que votre banque vous propose. Grâce à la délégation, vous pourrez comparer les coûts et choisir votre société d’assurance pour assurer votre prêt immobilier.

Des taux historiquement bas : profitez-en pour faire racheter votre crédit

Vous avez déjà un crédit immobilier en cours ? C’est l’occasion idéale de réduire le coût de votre prêt grâce au rachat. Les taux d’intérêt étant historiquement au plus bas, vous pouvez réaliser d’importantes économies sur le montant total de votre financement, jusqu’à plusieurs milliers d’euros. Deux solutions pour en profiter :

  • Vous pouvez renégocier votre taux auprès de votre banque ;
  • Vous pouvez consulter d’autres établissements pour faire racheter votre prêt.

Comparez les deux possibilités et choisissez la meilleure offre pour renégocier votre crédit et pour gagner de l’argent.

Vous souhaitez être accompagné(e) par un professionnel de la gestion locative, dans les meilleures conditions et à un prix attractif ? Faites appel à clickandrent.

Romain Dreyfus
Ancien responsable innovation à la Bred, Co-fondateur de clickandrent et housecorner
Voir ses articles

Prolongez la lecture

Pour devenir expert :